Historique

À l'origine...

Le début de nos activités remonte à 1949, dans l’immédiat après-guerre. Quelques amis décident d’unir leurs efforts pour aider ceux qui sont dans le besoin : reconstruire un toit, trouver de quoi loger ou chauffer une famille, etc. Le projet Terre naît d’une association de fait.
 

De l'aide locale aux projets internationaux

Ensuite, l’économie belge se redresse et la situation quotidienne de la population s’améliore. Ces amis décident alors de s’investir dans les pays du « Tiers-Monde », en y fondant des projets à vocation économique permettant d’améliorer durablement les conditions de vie des populations locales. Terre asbl est officiellement créée en 1963. C’est ainsi que dans les années suivantes verront le jour une plâtrière en Algérie, une fabrique de vélos au Nicaragua, un soutien aux fermiers de l’île de Negros aux Philippines, entre autres réalisations.

 

Une aventure populaire de développement

Tous ces projets sont financés par la vente de vieux papiers, vêtements et métaux collectés lors de grands ramassages en Belgique. Une dizaine de samedis par an, des centaines de volontaires de tous horizons, souvent d’origine ouvrière, se mobilisent à bord de camions prêtés par des entreprises locales ou des communes.
 

Le projet Wallonie

En 1973, après le premier choc pétrolier, nos pays dits « riches » connaissent une succession de crises. Beaucoup d’ouvriers qui participaient bénévolement aux grands ramassages se retrouvent sans emploi. Terre asbl se sent immédiatement interpellée. En 1980, nous créons le Projet Wallonie, où la priorité est donnée aux personnes éloignées des circuits traditionnels du travail, avec un modèle entrepreneurial novateur basé sur la neutralité du capital et la gestion participative en démocratie directe.

Depuis 1949, chaque génération a mené le projet Terre avec la vision de participer à la réalisation d’un monde démocratique où chaque être humain peut se réaliser dans la dignité, le respect mutuel et celui des générations futures.